Comment j’ai dépanné ma Nespresso bouchée

Comment j’ai dépanné ma Nespresso bouchée

24 juillet 2018 Non Par La rédaction

Depuis de nombreuses années, je dispose d’une machine à café à capsules MAGIMIX Nespresso M100. J’ai reçu à de nombreuses reprises des offres pour la changer. Je n’y ai jamais donné suite car ma machine à café a toujours fonctionné correctement, avec des capsules Nespresso ou de marques concurrentes, sauf il y a quelques jours…

En effet, impossible de me faire un café. L’eau refusait tout simplement de couler ! La machine faisait un bruit énorme. Au lieu de la mettre à la poubelle, j’ai donc décidé de tenter ma chance et de la démonter pour réparer. Ce ne fut pas sans peine car il faut savoir le constructeur a tout fait pour ne pas que la machine soit démontée. Il a donc fallu fouiller un peu sur Internet pour trouver comment démonter.

Les outils nécessaires :

  • un tournevis plat
  • un tournevis cruciforme
  • un tournevis torx T10
  • un tournevis torx T20
  • une vis trouvable chez IKEA (voir photo) pour fabriquer votre outil de démontage.
  • une pince plate (fine)
  • du fil de fer fin pour le curage

La fameuse Vis Ikéa…

Pour ouvrir l’appareil, sachez que les vis du dessous et deux autres encore de l’autre côté se retireront à l’aide d’une vis IKEA sur laquelle vous donnerez un petit coup de marteau (ou plusieurs) pour la rendre ovale. Vous obtiendrez alors un outil pas cher, à utiliser avec le tournevis cruciforme, pour retirer ces (maudites) vis ovales. Les vis des cotés de la poignée du haut se retirent au tournevis torx T20, les autres au T10.

Une fois que la machine à café sera ouverte (attention à débrancher le fil de la « pompe » blanche en bas délicatement à l’ouverture), je vous conseille de prendre des photos avant et après séparation des différents composants internes. Cela facilitera grandement le remontage (sauf si vous avez très bonne mémoire).

Ce que j’ai fait :

  • démontage de toutes les durites d’eau (attention à ne pas perdre les joints et les clip en fer, qu’il faudra remettre pour tout fixer)
  • démontage de la partie haute de la machine
  • nettoyage des pièces les plus grandes (non électroniques/électriques !) à l’eau et liquide vaisselle
  • curage des plus fines durites à l’aide d’un fil de fer fin (il y a des petites pièces en métal qui peuvent se retirer à chaque extrémités, attention à ne pas les perdre)
  • puis trempage de toutes les durites dans du vinaigre chaud (j’ai laissé au final 12h)
  • remontage de la bête : astuce connectez d’abord la durite à la pièce interne de l’unité de brassage (système de chargement des capsules) avant de la glisser en faisant passer la durite sur le coté, puis reliez là en bas.
  • mise sous tension
  • passage sans capsule d’un réservoir complet de vinaigre tiède, avec des pauses pour que ça agisse à l’intérieur, sur 1h environ
  • rinçage avec au moins un réservoir d’eau à faire couler complétement (sauf si vous aimez le café au vinaigre)

 

La machine fonctionne à nouveau parfaitement. L’eau s’écoule très bien. Me voilà reparti pour quelques temps.

Bilan : le calcaire était dans les fines durites et bouchait tout. Le fil de fer et le vinaigre ont bien aidés.